Présentation

Les objectifs du Cercle de la Réforme de l’Etat, le fonctionnement de l’association, les travaux en cours, la liste de publications.

Les objectifs du Cercle de la Réforme de l’État

Le Cercle de la Réforme de l’État

Créé en 2006, le Cercle de la réforme de l’Etat est un cercle de réflexion entièrement dédié, et c’est le seul dans ce cas, au thème de la réforme de l’Etat et des administrations publiques, plus que jamais majeur pour l’efficacité de la gestion et des politiques publiques et pour répondre aux attentes des citoyens.

Les membres du Cercle sont des responsables des administrations d’Etat, centrales ou déconcentrées, des collectivités territoriales, et du secteur hospitalier, des membres d’autorités indépendantes, des magistrats, des universitaires et chercheurs, des responsables de la société civile, – sociétés d’études ou associations.

Sa composition, sa gouvernance et l’absence de toute subvention, publique ou privée, garantissent l’indépendance du Cercle.

 

Son objet :

réfléchir sur la base de l’expérience de ses 120 membres mais aussi de toutes informations d’origine nationale ou internationale, et confronter les points de vue de la manière la plus ouverte, indépendamment de toute attache partisane,

dégager des propositions à la fois sur le principe des réformes et sur les moyens de leur mise en œuvre, et les mettre en débat avant de les diffuser auprès des responsables politiques et administratifs et de l’opinion.

Pour mener ses réflexions et diffuser ses analyses et propositions, le Cercle constitue des groupes de travail et organise des déjeuners débats, des rencontres, des colloques. Il produit des notes destinées à synthétiser des analyses et des propositions (cf. « Grand âge, EHPAD : sortir de l’inacceptable », mai 2021),  des tribunes (cf. « Télétravail et services publics : quatre défis à relever d’urgence”, mai 2021), et des livres (cf. « Pour une fonction publique plus mobile», publié en 2016 chez L’Harmattan).

Les membres du conseil d’administration

Christian Babusiaux

Christian Babusiaux

Président

Yves Cannac

Yves Cannac

Président d'honneur

Danielle Toupillier

Danielle Toupillier

Secrétaire générale

Edouard Marcus

Edouard Marcus

Secrétaire général-adjoint

Frédérique Pallez

Frédérique Pallez

Trésorière

Jean-Christophe Baudouin

Jean-Christophe Baudouin

Agnès Audier

Agnès Audier

Stephanie Dameron

Stephanie Dameron

Francis Massé

Francis Massé

Denis Vilain

Denis Vilain

Annie Bartoli

Annie Bartoli

Patrice Duran

Patrice Duran

Jacques Rapoport

Jacques Rapoport

Cécile Blatrix

Cécile Blatrix

Patrick Gibert

Patrick Gibert

Isabelle Saurat

Isabelle Saurat

France Burgy

France Burgy

Edward Jossa

Edward Jossa

Patricia Serman

Patricia Serman

Les documents statutaires

Les statuts du Cercle de la Réforme de l’État

Le règlement intérieur du Cercle de la Réforme de l’État

Les travaux en cours

Différents groupes de travail thématiques fonctionnent au sein du Cercle. Parmi ceux-ci, le groupe « Etat et numérique », après la note « Pour une stratégie numérique publique », parue en 2020, a publié plusieurs tribunes, dont la dernière, en décembre 2021, « Où en est la stratégie numérique publique ? ». Il poursuit ses travaux actuellement sur le numérique éducatif.

Un autre groupe travaille sur la sécurité du quotidien et prépare une note de synthèse à ce sujet.

Une note sur l’évaluation des politiques publiques,  «  L’évaluation des politiques publiques au service de la réforme de l’État : réconcilier la connaissance et l’action, opérationnaliser l’évaluation. » est parue en septembre 2021, assortie d’un focus sur « Les clauses évaluatives : un outil législatif pour l’évaluation de l’action publique ».

Le secteur sanitaire et social fait toujours l’objet d’une attention particulière du Cercle. Après une première note en avril 2020, celle-ci a été réactualisée en mai 2021 et assortie de 19 propositions, sous le titre « Grand Âge, Ehpad : sortir de l’inacceptable ».

Sur le sujet controversé du recours de l’Etat à des expertises externes, le Cercle a publié en juin 2021 « Le recours des administrations aux apports d’expertises externes : une pratique contestée, éclairer le débat ».

La conduite des politiques publiques en matière de transition écologique est aussi un axe de réflexion du Cercle et une publication sur la gouvernance de l’écologie et du développement durable est en préparation.

Le Cercle a poursuivi sa réflexion sur les enseignements de la crise sanitaire et les conséquences à en tirer. Après la publication de la note  « L’État face aux crises qui viennent », en janvier 2021, il s’est intéressé au thème du télétravail et, sur la base de deux séminaires internes, a publié une tribune, « Télétravail et services publics :quatre défis à relever d’urgence » en mai 2021.

Enfin, le Cercle a souhaité apporter sa contribution aux débats précédant les échéances électorales de 2022 en organisant un séminaire, en décembre 2021, et un webinaire, en janvier 2022, pour faire un « point sur la réforme de l’Etat ». Un texte de synthèse devrait en être tiré prochainement.

La liste de publications

On trouvera ici un tableau récapitulatif des publications du Cercle (notes, tribunes, ouvrages), par ordre chronologique.

Elles sont également accessibles dans l’onglet Publications.

Pour trier les publications recherchées par mot clé ou date, se reporter à l‘onglet  Recherche

Devenir membre du Cercle

Comment participer?

Les membres du Cercle participent de droit à chacune de ses activités. Ils peuvent prendre la responsabilité d’animer un groupe de travail, un événement ou de conduire un projet. Pour devenir membre du Cercle, il faut être parrainé par deux membres du Cercle et présenter un CV. L’admission est décidée par le Conseil d’Administration. Une cotisation annuelle de 60 € est due par les membres.

Si vous voulez devenir membre du Cercle, contactez-nous (voir ci-dessous).