À l’invitation d’Edward Jossa, président-directeur de l’Union des groupements d’achats publics, Christian Babusiaux a ouvert cette matinée-débat sur la dépense publique à l’heure du numérique.

Il a souligné les progrès considérables déjà réalisés dans la chaîne de l’achat public et évoqué les expérimentations en cours et les nouvelles règles à l’étude pour fluidifier, simplifier et accélérer les opérations. 

Il a aussi mis en relief les rationalisations supplémentaires désormais rendues possibles par les nouvelles technologies, par exemple l’utilisation de l’IA pour mieux sélectionner les contrôles.  De nouveaux progrès en vue dans une fonction essentielle au fonctionnement efficace des administrations en interne et vers les entreprises.