Urgences et lenteur

Publié le 16/08/2017

#OuvragesDesMembresDuCercle

Quel management public à l’aube du changement de monde ? Un livre de Francis Massé, secrétaire général du Cercle

A peine installés, nos gouvernants font face aux doutes, aux hésitations, aux interrogations. Pourquoi et pourquoi de nouveau ? Parce que leur réussite - et la nôtre – exigent une modernisation effective de l’action publique, mère de toutes les réformes dont notre pays a besoin. Parce que le management public en est la clé. Enfin et surtout parce que cela nécessite de retrouver ce que sont le sens du service public et le management de celui-ci lors même qu’il se trouve confronté aux nouvelles complexités du monde. Ainsi, toute la chaîne qui va de la compréhension des enjeux à la mise en œuvre des décisions doit être repensée.

La réponse aux urgences implique un art consommé de la lenteur pour maîtriser le temps de la compréhension et laisser le temps à la confiance de s’installer en réduisant les extrémismes et les tentations isolationnistes. Oui, les urgences sont là : tout s’accélère et, pour ne pas risquer d’ouvrir des boîtes de Pandore, l’Etat et l’Administration doivent penser et agir en stratèges. Il faut un « Président manager », des « ministres managers » et des managers publics.

Pour construire notre futur dans des services publics rénovés, ajuster les bonnes mesures, pratiquer placidement l’essai/erreur ou l’expérimentation, mettre en place les conditions du succès (formation des acteurs, mobilisation, réorganisations), la lenteur s’impose. Dans la même temporalité l’on doit aussi donner du temps aux Médias, partenaires de la Démocratie, afin de maîtriser la vitesse de diffusion des nouvelles inutiles et de densifier les essentielles, d’apaiser les émotions et d’expliquer. Bref détruire ce mythe des 100 jours et tuer dans l’œuf cette croyance selon laquelle, dans la précipitation, il serait possible de refaire le monde, de changer les mentalités et de se soumettre sans analyse à l’exigence d’information immédiate.

Destiné à tous, dont aux acteurs publics, le livre indique comment l’approche programmatique nourrit une démarche de changement pour toute la société. La révolution dans la formation des fonctionnaires, une nouvelle articulation entre le Technique et le Politique dans le traitement des situations, du local à l’Europe, et un réel alignement stratégique de l’ensemble des actions publiques dépendent d’une action lucide et pragmatique.

Pièce jointe
Cover.png