Evènements

Autour de Bruno Lasserre, Vice-président du Conseil d’Etat.

Introduction : Christian Babusiaux, Vice-président exécutif du Cercle

Discutants :

  • Thomas Perroud professeur de droit public à Paris 2, directeur de l’institut de préparation à l’administration générale de Paris.
  • Paul Lignières, avocat, responsable du département droit public du cabinet Linklaters, co-directeur de la revue Droit administratif.

Avec les contributions de :

  • Patrice Duran, président du Conseil national de l’information statistique, spécialiste de sociologie politique, de sociologie de l’action publique et de sociologie du droit.
  • et Robin Degron, professeur des universités associé en droit public à Paris I, conseiller spécial auprès du Commissaire général de France stratégie.

ENTREPRISES ET TRANSFORMATION DE L’ACTION PUBLIQUE : QUELLE CONTRIBUTION DES ENTREPRISES AUX OBJECTIFS COLLECTIFS ?

Le 07/11/2018, de 12h00 à 12h00

En cours de préparation pour fin janvier- début février 2019

LE CERCLE DE LA RÉFORME DE L’ÉTAT VOUS INVITE À SON COLLOQUE :

 

ENTREPRISES ET TRANSFORMATION DE L’ACTION PUBLIQUE : 

QUELLE CONTRIBUTION DES ENTREPRISES AUX OBJECTIFS COLLECTIFS ?

 

POUR UNE NOUVELLE APPROCHE DE LA RELATION ETAT-ENTREPRISES

 

LE THEME - Chacun peut en faire le constat : l’Etat ne parvient plus à assurer ses fonctions, y compris certaines de ses missions régaliennes. En dépit de ses efforts, un écart se creuse par rapport aux objectifs et aux attentes. La réalité est que, dans un monde globalisé, complexe, mobile, sujet à de brusques évolutions, exposé à des risques majeurs de toutes natures, sanitaires, environnementaux, financiers, criminels, sociétaux, et avec des attentes fortes des citoyens, l’Etat ne peut plus prétendre assurer à lui seul l’intérêt public et l’atteinte des objectifs des politiques publiques ...

La concrétisation des objectifs collectifs suppose en particulier que les acteurs économiques, les entreprises, y contribuent.

Le colloque visera non à traiter l’ensemble du sujet mais à affirmer l’intérêt et la richesse de la nouvelle approche proposée, son apport potentiel à la réalisation des objectifs collectifs, à formuler la problématique d’ensemble, à dégager des axes essentiels de réflexion. Ses conclusions ouvriront la voie à une série de travaux ultérieurs.

Avec,

  • François Villeroy de Galhau (gouverneur de la Banque de France et président de l’ACPR),
  • Antoine Frérot (Président directeur général de Véolia, président de l’Institut de l’entreprise et de l’Association nationale de valorisation interdisciplinaire de la recherche en sciences humaines et sociales auprès des entreprises),
  • Xavier Huillard (PDG de VINCI), 
  • Thomas Cazenave (délégué interministériel à la transformation publique), 
  • Gilles de Margerie (Commissaire général de France stratégie),
  • Louis Schweitzer,
  • Laurent Michel (directeur général de l’énergie et du climat), 
  • Jérôme Salomon (directeur général de la santé), 
  • Virginie Beaumeunier (directrice générale de la DGCCRF), 
  • Virgile Chassagnon (directeur de l’Institut de recherche pour l’économie politique de l’entreprise UCLy), 
  • Armand Hatchuel (professeur, centre de gestion MinesParistech), 
  • Nicolas Matyjasik (enseignant titulaire à Sciences Po Lille, MAÎTRE de conférences en science politique), 
  • Claire Tutenuit (présidente d’Entreprises pour l’environnement EpE),
  • et en dialogue avec les membres du Cercle. 

Téléchargez la note de présentation en pièce jointe

Pièce jointe
ENTREPRISES et TRANSFORMATION - COLLOQUE DU 9 NOVEMBRE 2018_2.pdf

Autour de OLIVIER DUSSOPT, Secrétaire d’Etat chargé de la Fonction publique auprès du Ministre de l’Action et des Comptes publics.

Quel rôle assigné à la Fonction publique dans la modernisation de l’action publique ?

Quelle vision de long terme pour la Fonction publique dans son ensemble et pour chacune de ses trois composantes ?

QUELLE TRANSFORMATION PUBLIQUE ET COMMENT ?

Le 10/07/2018, de 8h30 à 10h00

Autour de Thomas Cazenave, délégué interministériel à la transformation publique.

La transformation publique : quels objectifs et quelle stratégie ? Quelles perspectives ? Quelle méthode ?

Introduction : Christian Babusiaux, vice-président exécutif du Cercle.

PEUT-ON RÉDUIRE LA DÉPENSE PUBLIQUE ?

Le 05/06/2018, de 18h00 à 19h00

Christian Babusiaux a participé aux « Décodeurs de l’éco » du 5 juin sur BFM Business

Pour regarder l'émission, cliquez ici

Réformer l’Etat, c’est possible, c’est nécessaire.

30 Milliards, un chiffre qui frappe mais à relativiser. Au-delà des chiffres, l’essentiel c’est que les réformes aient du sens pour les agents publics et pour tous les Français.

 

Pour un Etat actif et efficace

Le 30/05/2018, de 8h30 à 10h00

Autour de Louis Schweitzer

Quelles priorités aujourd’hui pour la réforme de l’Etat ? Les décisions de l’Etat en matière d’investissement et d’aide à l’investissement peuvent-elles être rationnelles ? Louis Schweitzer traitera ces thèmes dans son intervention.

Discutants : Alain Quinet, directeur général délégué de SNCF Réseau, ancien directeur financier du groupe CDC, et Cécile Avezard, directrice territoriale de VNF, ancienne DRH des ministères de l’énergie, de l’écologie et du développement durable, ancienne conseillère chargée de la réforme de l’Etat auprès de la ministre de la décentralisation, de la réforme de l’Etat et de la fonction publique.

Gouvernance et management publics

Le 24/05/2018, de 10h30 à 12h00

Le 24 mai 2018, le bureau du Cercle (Yves Cannac, Christian Babusiaux, Francis Massé, Patricia Serman), ainsi que Philippe Ledenvic et Jacques Rapoport qui avaient coordonné la préparation de la Note du Cercle sur « Gouvernance et management publics », ont été reçus par Thomas Cazenave, délégué interministériel à la transformation publique (DITP).

QUEL ETAT DEMAIN POUR LES PERIPHERIES

Le 16/05/2018, de 8h30 à 13h00

Rencontre du Cercle du 16 Mai 2018

08H45-12H45 - accueil à partir de 08H30

Problématique globale

« Quartiers », périphéries urbaines, zones urbaines sensibles, ZEP, populations défavorisées, zones rurales : qu’est-ce que les périphéries aujourd’hui ? Quelles priorités ?

  • La connaissance des problèmes : le recueil des données, l’écoute, le repérage des problèmes, leur mesure donnent-ils les informations nécessaires et adaptées à une connaissance pertinente et à une réaction rapide ?
  • La présence de l’Etat aujourd’hui: existe-t-il dans les périphéries des « déserts publics » ?
  • Discussion

Quelle répartition Etat, Collectivités et associations pour faire face aux priorités des périphéries ?

La répartition des compétences entre Etat et collectivités territoriales permet-t-elle de faire face ? Faut-il la revoir pour éviter la « périphérisation » d’une part croissante du territoire et de la population ?

  • Quelle répartition entre Etat et Collectivités territoriales pour faire face aux priorités des périphéries ?
  • Qu’en est-il de l’Etat lui-même? La répartition des compétences entre les services territoriaux de l’Etat, leur champ territorial, l’articulation central-local, régional-local, et agences-services déconcentrés sont-elles adaptées aux besoins des périphéries ?
  • Quelle place pour les associations et quel mode de relations avec elles ?
  • Faut-il une organisation sui generis dans et pour les périphéries ou adapter l’organisation générale ? Des palliatifs ou des réformes de fond ?
  • Discussion

Quels instruments, outils, moyens, méthodes, pour et dans les périphéries ?

Faut-il adapter et comment : la GRH, les moyens, les processus, les modes de travail et de relations ?

  • Quelle présence Etat, Collectivités, demainen périphéries ? Physique ou numérique, permanente ou itinérante ? Périphéries, réseaux sociaux, modalités innovantes de présence sur le territoire ?
  • GRH et périphéries: la réduction globale des effectifs est-elle compatible avec la présence et l’action publiques dans les périphéries ? A quelles conditions ? Quels critères de répartition des effectifs sur le territoire pour tenir compte des phénomènes de périphérisation ?
  • Quelles formations et dispositifs d’accompagnement des agents et de l’encadrement ? quelles compétences pour quels métiers nouveaux pour les périphéries ?
  • Discussion

Analyse transversale : Cap 22 au prisme des périphéries

  • Analyse
  • Discussion

Synthèse et conclusion

Pièce jointe
Quel Etat dans les périphéries.pdf

Détecter dans l’Etat les managers pour la transformation; Autour de Florence Méaux, déléguée à l’encadrement supérieur de l’Etat le 25 avril de 8h30 à 10h.

Détecter au sein de l’Etat les managers aptes à mener et accompagner la transformation publique : l’Etat le sait-il, comment le fait-il ? 

Discutantes :  Bénédicte Ravache, secrétaire générale de l’ANDRH et Isabelle Roux-Trescases, DDFIP, ancienne chef du CGEFI, ancienne déléguée à l’encadrement dirigeant de l’Etat.

 

Réformes du système RH de la Fonction publique

Le 17/04/2018, de 12h55 à 14h30

Le 17 avril 2018, le bureau du Cercle a été reçu à l’Assemblée nationale par Cendra Motin, députée (LREM) de l’Isère, ancienne vice-présidente de l’Assemblée nationale.